Abeilles à Spa pour surveiller les zones de captage

abeille_iris_470x260

Un rôle nouveau pour ces abeilles gardiennes d’un site de captage d’eau.


Tout le monde connait le rôle important des abeilles dans la pollinisation des plantes et arbres fruitiers… Mais, à l’heure où la disparition de colonies d’abeilles inquiète, des centaines de milliers d’entre elles viennent d’être engagées chez un producteur d’eau minérale.

Des ruches ont en effet été installées sur plusieurs sites de captage d’eau. Grâce à leur travail de pollinisation des fleurs et plantes, elles permettent de savoir si le site est toujours bien préservé : les pesticides, insecticides et autres polluants se fixent sur le pollen ramené dans la ruche par les abeilles.

La caméra a suivi Bach Kim Nguyen, un jeune bio-ingénieur, en plein cœur de la forêt de Spa, sur un de ces sites de captage d’eau. Pour la quatrième fois cette année,  il vient rendre visite à ses ruches.

Son travail consiste à prélever et analyser quelques échantillons de pollen, afin de déterminer si la zone est saine, non contaminée par les pesticides. Pour l’instant, les résultats sont bons !

Ces abeilles (50 000 par ruche) pollinisent fleurs et plantes sur plus de 700 hectares autour d’elles (l’équivalent de 1000 terrains de football). Elles ramènent ensuite le pollen à la ruche : travail impossible à effectuer par l’homme.

Bach Kim Nguyen présente périodiquement ses résultats à l’usine d’embouteillage d’eau, située quelques centaines de mètres plus bas.

Cette première européenne a tout de même ses limites : impossible par exemple d’effectuer des prélèvements en hiver (les abeilles ne sortent plus). Mais le producteur d’eau envisage cependant d’étendre ce nouveau type de mesure de qualité à toutes ses zones de captage.

Depuis deux ans, la ville de Spa s’était inscrite dans le plan Maya, lancé par la Région wallonne pour sensibiliser à la protection et la sauvegarde des abeilles.

«Les abeilles ont un taux de mortalité très élevé et elles sont petit à petit en train de disparaître» [Baptiste Delcour, employé au service environnement]

Cette initiative nouvelle ne peut que servir la cause des abeilles, et des humain, c’est du « win-win » !!

[Source : RTBF jt du 19 octobre 2014]

Liens

Plan Maya
Les menaces sur la Fagne

Vidéo



2 commen-Terres pour Abeilles à Spa pour surveiller les zones de captage

  1. Pierre Gascard dit :

    On comprend maintenant pourquoi Napoléon avait pris l’abeille comme décoration de ses costumes de cérémonie, il avait peur d’être contaminé !!!
    Blagues à part : Bravo Attention à la Terre, on apprend toujours quelque chose avec toi.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *