Obsolescence programmée et repairs cafés

repair_cafe_entraide_reparation_470x260

Le concept des Repairs cafés serait-il la réponse à l’obsolescence programmée de nos appareils ?

L’obsolescence programmée ou piège à cons-ommateurs abusés ne date pas d’hier, (on parle des années 20) mais, elle commence seulement à faire réagir le grand public.

L’émission d’Arte « Prêt à jeter » a certainement réveillé pas mal de monde, il y était ouvertement question du principe selon lequel : « Un produit qui ne s’use pas est une tragédie pour les affaires » (voir le lien vers la vidéo sous l’article).

Sans doute en avez-vous marre de vous entendre dire que votre sèche-cheveux n’est pas réparable parce que les pièces n’existent plus, ou bien que la réparation coûterait plus cher qu’un appareil neuf…
Je ne vais pas revenir sur ce sujet, car ça m’énerve donc, des Hollandais énervés comme moi, et en plus futés, ont eu l’idée de lancer un premier « Repair café » en 2009 à Amsterdam !

Historique

Au début, il y eu un repair café  puis, vu le succès, l’idée s’est répandue à travers tous les Pays-Bas, le Ministère de l’environnement a d’ailleurs décidé d’allouer des subsides pour le lancement de plusieurs Repairs cafés (plus d’une cinquantaine à l’heure actuelle).
Le gouvernement hollandais a compris que ces lieux avaient des répercutions économiques et environnementales : cela réduit les déchets, évite les sites d’enfouissements sauvages, et cerise sur le gâteau, permet à des gens de se rencontrer, de communiquer, de partager leur savoir.

Qu’est-ce qu’un repair café ?

Un repair café est un endroit de rencontre. Une ou plusieurs fois par mois, des bénévoles rois du bricolagerepair_cafe_logo et des consommateurs saturés par tout ce gaspillage, mais incapable de réparer eux-même s’y retrouvent ensemble, dans le but de réparer au lieu de jeter.
Tout ce qui est transportable peut être réparé dans une repair café, vélo, ordinateur, couture, appareils électro-ménager, jouets…
En résumé, une façon excellente de gérer mieux ce que vous pensiez être des « déchets ».
C’est aussi un endroit où il fait bon boire un verre ou même casser la croûte, concoctée par l’un ou l’autre.
Certains avouent même s’y rendre pour le plaisir, ils n’ont rien à réparer, seulement le plaisir d’être là et de rencontrer d’autres personnes.

Fonctionnement d’un repair café

Le grand principe, c’est de réparer ensemble. Les gens arrivent avec leurs objets cassés et ils s’installent avec le réparateur qui leur apprend aussi à réparer. Tout cela GRATUITEMENT !
Si vous aussi l’envie vous prenait de lancer un Repair Café dans votre ville, n’hésitez pas à aller trouver les autorités locales, vous trouverez sous l’article un lien vers les modalités à mettre en place pour obtenir l’appellation « Repair Café »

 Interview d’un responsable de Repair Café à Bruxelles

Réécoutez la séquence qui a été diffusée lors de l’émission de radio Nuwa du 8 février 2013 sur la RTBF : Corinne Boulangier et Ombeline Oversacq interview le responsable du Repair Café de Bruxelles : (cliquez sur la flèche à gauche du lecteur audio)

Repair-café-mode-d'emploi

 

Salon de la récup

Pour info, un salon de la récup (1er salon de l’éco-consommation et du réemploi) est programmé à Namur (Belgique) les 1er , 2 et 3 mars de 10 à 18h.
Ouvert à tous, gratuit, l’objectif du salon RECUPère est de faire se rencontrer les différents publics autour d’un concept très en vogue – le réemploi des biens – qui mêle le plaisir, la protection de l’environnement, la création d’emplois utiles et durables…

Liens

Repair café Belgique
Un repair café vient d’ouvrir à Namur
Démarrer un repair café en Wallonie ou Bruxelles
Le film « Prêt à jeter »
Réparation des produits Apple grâce à ifixit
Prolonger la vie des appareils électriques
Dans la même optique d’entraide : Les Systèmes d’échanges locaux : les S.E.L.
France Inter s’intéresse au Repair Café
Le site pour apprendre à tout réparer



12 commen-Terres pour Obsolescence programmée et repairs cafés

  1. Koffi.huk dit :

    Michèle a parfaitement raison. Il faut interpeller les autorités locales car le repair café participe de la lutte pour réduire les déchets. L’Europe y consacre une semaine du 16 au 24 novembre, par ailleurs. Le 16 novembre, l’association Générations Solidaires organise un repair café pour sensibiliser davantage les cergypontains. Cette action devrait être suivie partout en France… un moyen pour y installer définitivement la lutte contre l’obsolescence programmée.

  2. Dabois dit :

    Est ce qu’il y aura l’ouverture d’un repair café en France j’attends cela avec impatience et souhaiterais être responsable d’un atelier???

    • Michèle dit :

      Bonjour Dabois, merci pour la visite. Comme j’ai suggéré à Sophie, pourquoi ne pas interpeller les autorités locales de ta ville ? Quand tu vois que les Pays-Bas donnent maintenant des subsides pour promouvoir ce genre d’initiatives, cela vaut la peine d’aller interpeller les responsables locaux ! Bonne chance, viens raconter ton expérience quand tu auras des infos !

    • Oui !
      Le premier Repair Cafe se tiendra le 6 avril à Vauréal dans le Val d’Oise (RER A Cergy le Haut).
      Prenez contact, nous cherchons des réparateurs

      01 34 24 71 12 Stéphanie BURG (Ville de Vauréal).
      ou sylvie.foliguet@gmail.com

  3. Sophie dit :

    wow! quelle idée géniale!! vivement que le principe se répande…:) Ce n’est pas connu au Québec, malheureusement….J’aimerais tellement apprendre à réparer mes choses moi-même…

    • Michèle dit :

      Et pourquoi ne pas interpeller les autorités locales de ta ville Sophie ? J’ai vu une vidéo extraite du « Jour de la Terre » qui en parle :
      Reviens donner des nouvelles si tu y arrives, merci !!

  4. Jeremy dit :

    Le concept semble vraiment sympa, en plus cela me fait penser aux économies qu’on pourrait réaliser juste en réparant.
    Une belle initiative, j’approuve.

    • Michèle dit :

      Je pense comme toi Jeremy, et, en plus des économies, le fait d’apprendre à réparer soi-même avec l’aide d’un futé du bricolage me semble également bien intéressant. J’approuve aussi 😉

  5. Dominique dit :

    Une bonne initiative qui gagnerait à s’installer en France ! En plus des ateliers de réparation de vélo ou le système SEL 🙂


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *