Greenwashing et Prix Pinocchio

prix_pinocchio_2013_470x260

Ils se disent verts Pinocchio voit rouge !

Le greenwashing c’est quoi ?

Le greenwashing est utilisé par certaines entreprises afin de tromper les consommateurs sur ses pratiques environnementales ou les avantages environnementaux des produits ou services qu’elle vend.prix_pinocchio_edition_2013

L’écologie est à la mode et la pub dans ce domaine envahit les médias.
Tous les moyens sont bons pour nous vendre des produits sois-disant propres et respectueux de l’environnement

Le Prix Pinocchio 2013 a été décerné le 19 novembre 2013 par plus de 41000 Internautes qui ont voté, via le site des Amis de la Terre, et sélectionné les trois entreprises les plus… les moins…. comment dire, celles qui se cachent derrière un une auréole verte, mais agissent sans beaucoup de scrupules, bref, qui pratiquent le greenwashing à la grosse louche !

Le Prix Pinocchio c’est quoi ?

Les prix Pinocchio du développement durable (en référence à la marionnette en bois et à sa très personnelle conception de la vérité !), organisés depuis 2008 par Les Amis de la Terreedition_2013_prix_pinocchio France (en partenariat avec le CRID et Peuples Solidaires), ont pour but d’illustrer et de dénoncer les impacts négatifs de certaines entreprises multinationales, en totale contradiction avec le concept de développement durable qu’elles utilisent abondamment.

Un record avec cette édition 2013 : 41 366 votes pris en compte pour élire les entreprises les plus greenwashisantes dans trois catégories.

Les catégories

– Une pour tous, tout pour moi !

Prix décerné à l’entreprise ayant mené la politique la plus agressive en terme d’appropriation, de surexploitation ou de destruction des ressources naturelles.

Cette année, le vainqueur est… #veolia

– Plus vert que vert

Prix décerné à l’entreprise ayant mené la campagne de communication la plus abusive et trompeuse au regard de ses activités réelles.

Cette année, le vainqueur est… #areva

– Mains sales, poches pleines

categorie_prix_pinocchio_plus_vert_que_vert

Prix décerné à l’entreprise ayant mené la politique la plus opaque au niveau financier (corruption, évasion fiscale, etc.), en termes de lobbying, ou dans sa chaîne d’approvisionnement.

Cette année, le vainqueur est… #auchan

En Belgique, pas encore de Prix Pinocchio, mais, l’excellente émission Nuwa, sur la RTBF avait abordé le problème lors de l’édition 2012 en invitant dans le débat Sophie Pochet (Chercheuse à l’UCL), Sylvie Wallez (communicatrice chez EcoConso) et Alain Geerts (Inter Environnement Wallonie).

Cliquez sur la flèche du lecteur pour écouter l’émission.
Corinne Boulangier parle du Greenwashing avec ses invités

Liens utiles

Les nominés 2013
Critères pour reconnaître une publicité greenwashante
Eco-Conso : les produits d’entretien sous la loupe
Page Facebook des Amis de la Terre
Page Twitter des Amis de la Terre



5 commen-Terres pour Greenwashing et Prix Pinocchio

  1. Pierre Gascard dit :

    Plus tartuffes que Tartuffe !!! Dommage que nous n’ayons plus un Molière. Face à la puissance de l’argent, il aurait réagi comme il l’a fait face à la puissance des bigots. Et à son époque, les bigots, c’était quéqu’ chose !
    Bravo les Amis de la Terre et Attention à la Terre qui les relaye.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *